bien isoler un mur en brique
Intérieur

Conseils pour bien isoler un mur en brique par l’intérieur 

Assez facile à mettre en œuvre, l’isolation par l’intérieur reste la méthode la plus choisie des propriétaires. Elle convient particulièrement pour les maisons en brique. Différentes techniques et matériaux avec leurs avantages respectifs sont disponibles dans le commerce. Voici quelques éclairages pour réussir cet aménagement.

Toujours bien préparer le mur à isoler

Le mur en brique doit être correctement préparé pour que l’isolation soit un succès. Si la surface est recouverte de papier-peint, ce revêtement mince doit être enlevé. Il risque de retenir l’humidité à l’intérieur. Certains enduits sont également à ôter. Les dérivés du plâtre sont les plus sensibles à une forte hygrométrie. C’est une raison de s’en débarrasser. Au moment de préparer le mur, vous devriez veiller à ce que les jointures au niveau des portes et les fenêtres ne comportent pas de brèche. La paroi doit aussi être totalement étanche à l’air et l’eau venant de l’extérieur.   En effet, l’isolation intérieure sert surtout à préserver la chaleur.

Décider de la bonne technique d’isolation

Puisqu’il y a diverses techniques d’isolation, vous avez intérêt à choisir celle qui correspond au mieux à votre maison. Certains types de murs peuvent accueillir des panneaux en blocs. Chaque plaque est directement collée ou vissée à l’intérieur. Cette approche réduit très peu la surface habitable. Par ailleurs, les couches prêtes à poser sont déjà équipées de pare-vapeur et de membrane d’étanchéité. Une autre technique consiste à projeter une matière en vrac. Il suffit par la suite de l’aplanir. Beaucoup plus complexes, certains isolants se fixent à l’aide d’une ossature qui sera elle-même ancrée avec des chevilles. Il y a aussi les contre-cloisons maçonnées.

Choisir le meilleur isolant qui soit

Il existe différentes sortes d’isolants sur le marché. Chaque matériau se présente en plusieurs formes. L’ouate par exemple peut être projetée lorsqu’elle est en vrac. Cela dit, les fabricants la suggèrent aussi en panneaux prêts à visser. Il faut de l’épaisseur pour gagner l’efficacité thermique souhaitée. Pour sa part, polyuréthane se vend sous forme de mousse à retenir sous un autre revêtement. Elle a le mérite d’être mince et performante en même temps, malgré la complexité de la pose. La plupart des laines (de verre, de roche) sont disponibles en rouleaux et en panneau. Spécialiste de la construction, pittalis-belgeonne.be vous oriente sur les meilleurs choix à faire en matière d’isolation.

Respecter les différentes étapes de l’opération

L’isolation d’un mur de brique par l’intérieur devrait normalement être confiée à un professionnel. C’est la condition pour bénéficier d’une subvention de l’administration au titre de la performance thermique. Cela dit, les particuliers peuvent aussi réussir le projet s’ils s’y appliquent. Il faudra suivre les différentes étapes en commençant par la prise de mesure. La pose proprement dite des revêtements devra se conformer au mode d’emploi émanant fabricant. Veillez bien au respect de la verticalité et de l’horizontalité pour que le rendu esthétique soit appréciable. Utilisez du bon matériel pour couper la laine de verre/de roche. La finition constitue une étape cruciale qui doit être faite minutieusement. Pensez notamment à peindre la couche d’isolant.

Author

admin